Un premier symposium mondial examine les plus récentes données scientifiques sur cet agent sucrant naturel

Longueuil, le 3 avril 2017 – Le premier symposium mondial entièrement consacré aux dernières découvertes scientifiques relatives aux bienfaits potentiels sur la santé des produits d’érable canadiens, 100 % purs, a eu lieu le 2 avril dernier à San Francisco, dans le cadre de la 253e rencontre annuelle de l’American Chemical Society (ACS), la plus importante société scientifique au monde. Lors de ce colloque ayant pour thème « La chimie et les effets biologiques des produits de l’érable », des scientifiques de partout dans le monde ont dévoilé les résultats de leurs recherches. Leurs études élargissent ainsi le champ des connaissances sur l’effet bénéfique potentiel de l’érable sur de nombreux éléments affectés par l’inflammation chronique. On y a donc abordé, entre autres, son impact sur le syndrome métabolique, la santé cérébrale et les maladies hépatiques, de même que le lien qui émerge entre l’érable et un microbiome intestinal sain.

 

Consultez le communiqué de presse complet ici :

Le sirop d’érable et l’inflammation chronique